93 rue Henri Barbusse : 4 mois de galère et de solidarités

Déjà quatre mois de précarité logement pour les locataires sinistrés du 93 rue Henri-Barbusse. Quatre mois de galère et de solidarité. Quatre mois de galère pour les locataires, avec des situations diverses pour les familles, les individuels, les précaires plus ou moins hébergés (certains pas du tout), ceux qui ont des réseaux d'entraide. A titre … Lire la suite 93 rue Henri Barbusse : 4 mois de galère et de solidarités